Le70e-normandie.fr

Les bons conseils d'un Normand: maison, entreprise, loisirs

seduire

Tout pour séduire sans réduire ses chances

2 janvier 2016 le-70e-normandie 1 Comment

La séduction n’est pas un sujet que tout le monde maitrise. Il y en a bien certains qui se débrouillent mieux que d’autres, mais personne n’est à l’abri d’une bourde qui risque de ruiner toutes ses chances de conclure.

Par chance, il y a des petites astuces dragues qui marchent à tous les coups. Vous avez des doutes sur ce que vous devez faire pour aborder les femmes ? Je vous donne ces techniques qui vont vous aider à ne pas vous prendre un râteau.

La drague dans les lieux publics

Ce n’est pas ce qu’il y a de plus évident, je vous l’accorde ! Mais que votre proie soit mobile ou non, vous avez encore toutes vos chances. D’abord, pour celles qui sont en mouvement, le secret est de leur sortir une phrase d’accroche qui va leur montrer que vous débordez de confiance en vous, et que vous n’êtes pas dépourvu d’intentions.

Puis, il y a celles qui sont en train d’attendre, vous ne savez qui, et qu’il est possible d’aborder avec de l’humour. J’ai tenté plusieurs fois l’expérience, et j’ai remarqué que les phrases qui marchent le plus sont celles qui ne leur laissent pas la possibilité de faire objection.

L’aborder dans un évènement

L’approche semble un peu plus facile ici. En tout cas, je pense que c’est beaucoup plus simple d’aborder une femme quand elle assiste à un évènement. Vous ne le savez pas, mais il y a bien des phrases imparables pour qu’elle ne puisse pas vous dire non.

Le tout est de savoir jauger le type de personne à qui vous avez affaire pour savoir comment procéder. Avec un minimum d’humour et de perspicacité, vous n’aurez pas de mal à aborder une femme dans un évènement.

 

Établir le contact avec une femme occupée

Pas la peine de sortir les phrases lourdes auxquelles elles ont l’habitude de dire non. Si vous voulez vous démarquer, vous allez devoir miser sur des phrases de drague qui vont piquer leur curiosité. Ce qui marche dans ce cas : les accroches qui cassent un minimum.

Previous Post

Next Post

Comments

  1. Gabi
    12 janvier 2016 - 15 h 24 min

    Ça me fait un peu penser à un guide des gentlemen que mon grand-père avait voulu me forcer à lire de son vivant. C’est des années plus tard que j’ai consenti à y jeter un œil. Et j’avoue que ce genre d’astuce m’a beaucoup aidé par la suite.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *