Le70e-normandie.fr

Les bons conseils d'un Normand: maison, entreprise, loisirs

Récupération eau de pluie : l’essentiel à savoir sur ce type de système

24 octobre 2016 le-70e-normandie 1 Comment

               La récupération d’eau de pluie est un système de plus en plus répandus de nos jours et tout le monde a ses raisons pour vouloir faire cela. En effet, de plus en plus de foyers choisissent de se faire installer un récupérateur d’eau de pluie pour pouvoir ainsi bénéficier de cette ressource gratuite plus tard. Vous vous posez sans doute des questions en ce qui concerne ce type de système si vous avez atterri ici aujourd’hui. Je vous propose donc qu’on en parle un peu dans les prochaines lignes. Que devez-vous savoir sur la récupération d’eau de pluie ?

compteur-electrique

Le principe de fonctionnement de la récupération d’eau de pluie

               Récupérer l’eau de pluie représente en réalité un procédé des plus simple, l’essentiel étant de posséder le matériel nécessaire pour le faire. Normalement, cela commence par la gouttière de la maison pour recueillir l’eau puis le stocker par la suite dans un endroit spécial, une cuve de stockage.

               Comment ça fonctionne ? Ce n’est pas difficile à comprendre : quand la pluie tombe sur votre toit, elle se dirige vers les gouttières pour être ensuite évacuée dans les réseaux d’évacuation prévus à cet effet. Les gouttières doivent ainsi être équipées de collecteur pour assurer la récupération. Des filtres sont ainsi installés au niveau de l’entrée du collecteur pour débarrasser l’eau de tous les débris qu’elle peut contenir.

               L’eau de pluie va être stockée dans un réservoir d’eau de pluie. Il existe différentes solutions en la matière, des modèles et des produits qui peuvent s’adapter en fonction des besoins ce chaque foyer mais aussi du budget dont vous disposez.

Le matériel nécessaire pour récupérer l’eau de pluie

               En gros, pour récupérer l’eau de pluie, vous devez disposer du récupérateur, des filtres et de la cuve de stockage, sans oublier les canalisations pour véhiculer toute cette eau. Je dis bien en gros. En faite, c’est un petit peu plus compliqué, surtout si vous avez décidé de mettre en place un système des plus fournis pour vos installations.

               Sachez donc qu’il existe différentes solutions en ce qui concerne le matériel de récupération d’eau de pluie. Il y a des cuves que vous pouvez installer en dessous de la gouttière pour récupérer l’eau, ce sont des cuves hors-sol, elles sont pratiques, simples à utiliser et ne nécessite pas de travaux pour la mise en place.

               Vous avez par la suite les cuves aériennes, ces dernières sont plus difficiles à mettre en place vu qu’elles doivent se mettre en hauteur. On les localise le plus souvent au niveau des murs de la maison. Il faut donc les relier à la gouttière et mettre en place les canalisations ainsi que les filtres bien évidemment pour pouvoir faire usage de ce type de réservoir eau de pluie.

               Autre solution, la dernière en faite, ce sont les cuves enterrées dans le sol. Ces dernières sont de loin les plus intéressantes sur le marché bien qu’elles coûtent plus cher que les autres. En effet, elles permettent de stocker des volumes assez conséquents pendant une période importante. De plus, elles ne prennent pas de place vu qu’il faut les mettre sous terre.

sejour-corse

Les installations à faire pour tout mettre en place

               L’installation d’un système de récupération d’eau de pluie dépend grandement du type de système que vous aurez choisi pour ce faire. En effet, pour les cuves hors-sol, vous n’avez pas grand-chose à faire, tout simplement les installer au sol et faire les raccordements nécessaires pour que la pluie puisse être stockée et utilisée.

               D’un autre côté, les cuves aériennes sont plus difficiles à mettre en place car elles nécessitent des supports solides pour les garder en place au niveau des murs et en hauteur, autant quand elles sont vides que pleine. Si je peux vous donner un conseil, c’est de faire appel à un professionnel pour vous aider à faire les installations nécessaires car cela demande des compétences particulières.

               Pour les cuves à enterrer, il faut des travaux assez lourds et importants vu qu’il sera nécessaire de creuser le sol pour mettre en place la cuve. Il vous faut ainsi un espace suffisant pour enterrer la cuve de stockage où l’eau va être stockée. Il faudra aussi que vous achetiez une pompe à eau pour vous permettre de récupérer toute l’eau qui se trouve dans celle-ci afin de pouvoir l’utiliser

               Plus votre cuve sera volumineuse, plus vous devrez creuser profond pour la mettre en place. N’oubliez pas que vous devrez aussi mettre en place les canalisations adéquates pour que l’eau arrive dans la cuve sans souci et aussi pour les relier à la pompe afin de pouvoir faire usage de l’eau de pluie.

Qui peut avoir recours à la récupération de pluie ?

               A priori, tout le monde peut récupérer l’eau de pluie, il y a cependant certaines conditions que vous devez remplir pour cela, comme avoir un toit inaccessible par exemple et qui ne comporte ni plomb ni amiante. Si vous avez une bonne pluviométrie dans votre région, c’est aussi une très bonne idée.

               Vous devez aussi savoir cependant que l’utilisation domestique de l’eau de pluie doit se limiter aux besoins d’eau pour l’entretien, le lavage du sol ou du linge, sans oublier la voiture mais également les sanitaires. Il ne faut jamais utiliser l’eau de pluie pour se laver ou pour la nourriture.

               Si vous avez décidé d’opter pour ce système, vous devrez aussi penser à différencier les sources d’eau de pluie et d’eau potable, aussi bien à l’intérieur de la maison qu’à l’extérieur. Pour cela, je vous conseille de faire usage de petits panneaux, d’étiquettes ou encore de code couleur tout simplement. Cela aidera les utilisateurs à ne pas se tromper.

Pourquoi vous devriez récupérer l’eau de pluie ?

               Pour quelle raison vous devriez utiliser l’eau de pluie ? Très bonne question. D’abord, c’est une question d’économie. Si vous faites usage de l’eau de pluie pour les tâches comme l’arrosage du jardin, le lavage de la voiture, qui ne nécessitent pas de l’eau potable, vous pourrez ainsi jouir de l’eau de pluie, une eau gratuite, réduisant votre consommation d’eau courante et donc votre facture.

C’est aussi une question d’écologie. L’eau de pluie est une ressource gratuite qui vient d’en haut, ce qui fait que vous n’utilisez donc pas les ressources d’eau douce qui se font de plus en plus rare plus. Vous protégez ainsi votre environnement tout en faisant des économies. Si vous arrivez à consommer moins d’eau par la même occasion, ce sera très bien aussi.

               Sachez également que l’eau de pluie est plus adaptée aux plantes bien qu’elle ne soit pas de la même composition partout dans le monde. C’est pour cette raison que je vous conseille de vous occuper de votre jardin avec de l’eau de pluie.

Previous Post

Next Post

Comments

  1. Yannick
    27 octobre 2016 - 8 h 56 min

    Donc si je comprends bien, si nous n’avons pas un débit de pluie assez important dans notre région, c’est mieux de ne pas récupérer l’eau de pluie, c’est bien cela ? Autre chose, est-ce qu’on peut utiliser l’eau de pluie pour les toilettes ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *