Le70e-normandie.fr

Les bons conseils d'un Normand: maison, entreprise, loisirs

mauviel

Du matériel de cuisine de qualité et esthétique : zoom sur la marque Mauviel

20 février 2016 Le 70e-normandie 1 Comment

Parmi les vieux adages relatifs à la cuisine on pourrait citer celui qui dit que la cuisine est une affaire de goût ou que c’est dans une vieille marmite que l’on fait les meilleurs plats. Toutefois, il en manque un qui pourrait dire qu’un bon cuisinier est avant tout un cuisinier qui est bien équipé en ustensiles et accessoires. Etre bien équipé c’est d’une part avoir le bon équipement, mais c’est surtout avoir du matériel de haute qualité, comme c’est le cas des casseroles Mauviel ou des moules de la même marque.

Top 3 du matériel indispensable en cuisine :

Parmi le matériel indispensable à avoir en cuisine, on peut citer :

la sauteuse : antiadhésive et bénéficiant d’une répartition plus uniforme de la chaleur, elle permet de préparer de bons petits plats, tels les légumes ou les pommes-de-terre sautées. On apprécie également son côté profond.

Un exemple de plat qui peut être réalisé avec des ustensiles de la marque Mauviel.

la poêle : incontournable pour faire cuire de la viande. On la chauffe bien pour faire saisir sa viande.

le plat à rôtir : indispensable à la préparation des rôtis ou des gratins. On choisit des bords hauts pour éviter les débordements.

Allier qualité et esthétique pour votre matériel de cuisine :

En cuisine comme à table, l’esthétique prime également beaucoup lorsqu’il s’agit de mettre en appétit. Avec des récipients en inox brillant pouvant aller sur les plaques à induction, la marque Mauviel joue sur le look pour nous mettre en bouche. La bouilloire en inox de la gamme d’ustensiles sera criante d’authenticité. Faire beau c’est bien, mais faire du solide c’est aussi important. En montant en température, casserole et autres marmites peuvent s’abîmer. Le mélange de l’inox et de l’aluminium, font de ces équipements de véritables alliés pour mijoter, dorer, faire suer et saisir de nombreux aliments, pour le plaisir des gourmands. Ces derniers apprécieront d’ailleurs sans doute mon dernier article sur la réglisse !

Previous Post

Next Post

Comments

  1. Claudia S
    29 février 2016 - 13 h 49 min

    La dernière fois, j’ai voulu faire un gratin dauphinois, j’ai utilisé un plat qui n’était pas suffisamment haut. Quand le lait s’est mis à chauffer beaucoup dans le four, tout est passé par-dessus bord. Bonjour l’état du four. Depuis, j’ai acquis un plat Mauviel et les rebords contiennent parfaitement les aliments pour éviter tout débordement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *