Le70e-normandie.fr

Les bons conseils d'un Normand: maison, entreprise, loisirs

Ce qu’il ne faut pas rater en Sicile

12 février 2016 le-70e-normandie 1 Comment

Résumer ce qu’il ne faut pas rater en Sicile en quelques phrases semble être mission impossible. Même si je n’ai pas eu le temps de tout voir, j’ai retenu des sites phares où vous devriez penser à faire un tour.

J’ai particulièrement aimé ces trois endroits qui révèlent une partie de la culture italienne et qui ne se privent pas d’en mettre plein la vue. Tout ce qu’il faut d’originalité à quelques kilomètres seulement de la France. Suivez le guide !

La plage des lapins

Contrairement à ce que vous pouvez imaginer, ce n’est pas une plage où seuls les lapins peuvent faire bronzette. La plage des lapins est un endroit magique comme je n’en ai trouvé nulle part ailleurs.

L’eau est cristalline et le sable fin invite à paresser. Il n’empêche que vous aurez de quoi vous muscler les gambettes pour y accéder, car cette belle plage italienne n’a pas l’accès facile. Les quelques efforts en valent la peine et vous ne sentirez même plus la fatigue à la vue du paysage.

Faites un passage à Cefalù

Vous êtes fan des longues journées à paresser et à s’étaler au soleil sans aucune honte ? Un passage à Cefalù  va vous faire le plus grand bien. Si les touristes y vont en masse, les siciliens eux-mêmes ne peuvent se passer de ce coin de paradis.

Et si vous sentez que vous commencez à vous ennuyer, vous n’aurez que quelques mètres pour visiter le centre historique de Sicile . Au programme : tout un tas de ruelles antiques et de coins restaus où vous pourrez sans peine avaler plus d’une spécialité locale.

La ville ne manque pas d’intérêt si vous y restez pour quelques jours. Lors de votre visite à Cefalù , vous pourrez aussi vous essayer à la plongée sous-marine qui a été une de mes activités préférées.

La vallée des temples

Ce dernier site touristique de Sicile est surtout destiné à ceux qui ne rechignent pas à marcher. À ne pas prendre au bas mot, car le parcours représente tout de même près de 3km de marche sous le soleil ardent de la Sicile.

Pour voir la vallée des temples , il est aussi possible de prendre un taxi qui vous emmènera à destination. Ce n’est pas une solution que je recommande si vous aimez un tant soit peu la découverte et que vous avez encore assez de jus pour terminer la journée sans paresser.

Previous Post

Next Post

Comments

  1. SergeH
    20 février 2016 - 19 h 18 min

    La vallée des temples est juste magnifique si c’est pour voir la vraie beauté historique du pays. Et faire le parcours à pieds, c’est la base pour en profiter entièrement ! Mais ça dépend aussi si le guide est d’assez bonne humeur pour faire la visite sans ruminer dans sa barbe.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *