Le70e-normandie.fr

Les bons conseils d'un Normand: maison, entreprise, loisirs

debarquement-normandie

6 Juin 1944 : la date mythique du débarquement de Normandie

6 mai 2015 Le 70e-normandie 0 Comments

Faut-il rappeler l’odyssée formidable du débarquement de Normandie: ce gigantesque déploiement d’hommes et de machines, concentré en un seul point, une nuit de printemps ? Voici un article en hommage à cette nuit-là.

Débarquement de Normandie : une nuit historique

Il est des journées ou des soirées où l’Histoire s’accélère. Le temps long et lancinant de l’histoire semble d’un coup se délier. Ce sont ces instants, si prisés des historiens, où tout se décide en bloc. L’entrée des Etats-Unis dans la guerre devait rebattre intégralement les rapports de force en jeu dans la Seconde guerre Mondiale.

Mais la projection d’une immense armée à plusieurs milliers de kilomètres de ses côtes est une opération d’une envergure inédite. Soigneusement préparée par les états-majors, la nuit du 6 juin fut plusieurs fois reportée pour cause de mauvais temps.

Ces troupes grosses de milliers de navires de guerre et composées d’environ 200 000 combattants commencent leur débarquement la nuit du fameux jour J : c’est sans aucun doute l’opération militaire la plus formidable de tous les temps. Les vagues d’uniformes se succéderont tout au long de la journée, et le débarquement réussira au prix d’âpres batailles sur le sable normand. La plage d’Omaha Beach est restée célèbre pour l’hécatombe dont elle fut le théâtre : des milliers de combattants américains, canadiens ou européens y laissèrent la vie pour la libération du vieux continent. Aujourd’hui, un monument commémoratif rappelle ce combat sanglant, qui est aussi un basculement décisif dans l’Histoire du monde.

Débarquement de Normandie ou les prémices de la paix

Car il y eut un avant et un après 6 juin 1944 – ce jour que Barack Obama a déclaré avoir été la « tête de pont de la démocratie ». Débordées de toutes parts, les troupes allemandes se harassent et reculent inexorablement. L’insurrection de Varsovie chasse les Allemands de Pologne. La contre-attaque allemande dans les Ardennes échoue. En février 1945, à Yalta, les trois grandes puissances vainqueur (États-Unis, Russie, Royaume-Uni) se partagent l’Europe libérée en zones d’influences.

Les troupes américaines et russes progressent implacablement. Le 8 mai 1945, l’armée allemande est contrainte à une reddition totale : point d’arrivée d’un mouvement enclenché sur les plages normandes lors du débarquement, un certain 6 juin 1944, date devenue mythique et qui peuplera pour bien des siècles encore nos manuels d’histoire.

Previous Post

Next Post

Laisser un commentaire

Your email address will not be published / Required fields are marked *